Médecin hygiéniste en chef

Dr Brendan Hanley

Accueil

4/2/2019 3:48:05 PM

Le bureau du médecin hygiéniste en chef du Yukon veille à ce que le ministère de la Santé et des Affaires sociales assume les responsabilités qui lui incombent aux termes de la loi, soit de protéger et de promouvoir la santé du public dans divers domaines.

Héroïne mauve : appel à la prudence

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, invite les résidents du Yukon qui font usage de drogues à faire preuve d’une extrême prudence.

Il semblerait que de l’héroïne mauve circule dans les rues du territoire et qu’elle contient du fentanyl ou du carfentanil. Ces drogues peuvent avoir été ajoutées, à votre insu, à votre drogue habituelle (héroïne, cocaïne, oxycodone, etc.) que ce soit sous forme liquide, en poudre ou en comprimés.

Les surdoses sont imprévisibles, mais il est possible d’éviter qu’elles soient fatales. On peut se procurer (gratuitement) des trousses de naloxone partout au Yukon, entre autres dans les centres de santé et les pharmacies. Sauver une vie demande peu de choses, il vous suffit de savoir utiliser une trousse de naloxone, de reconnaître les signes d’une surdose et d’appeler le 9-1-1.

« Vous avez acheté de l’héroïne mauve? Ne la consommez pas ou redoublez de prudence si vous le faites. Peu importe la drogue utilisée, vous ne devriez jamais la consommer lorsque vous êtes seul – la personne qui vous accompagne pourrait vous éviter de faire une surdose mortelle. Vous consommez seul? Avisez une personne en qui vous avez confiance pour qu’elle s’assure que vous allez bien », suggère le Dr Hanley. « Avant de consommer une drogue, vous pouvez en apporter un échantillon à Blood Ties pour vérifier si elle contient du fentanyl ou du carfentanil. »

Pour en savoir plus, consultez les sites Web suivants : Know your source et Renseignements sur le fentanyl et la naloxone – Blood Ties Four Directions. Vous y découvrirez notamment où vous procurer une trousse de naloxone et obtenir tous les renseignements nécessaires pour savoir comment l’utiliser.


Avis du médecin hygiéniste en chef sur l’utilisation de stylos à plasma pour le traitement cosmétique
Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, recommande aux Yukonnais de ne pas utiliser de stylos à plasma (aussi appelés appareils de fibroblast) pour le traitement cosmétique de la peau.

Santé Canada n’a homologué aucun stylo à plasma et a récemment émis un avis relatif aux risques associés à l’utilisation de ces appareils. Le stylo à plasma est un petit appareil médical qui transmet de la chaleur à la région de la peau traitée à des fins cosmétiques (ex. réduction des rides, élimination des taches pigmentaires, des acrochordons et des cicatrices) et qui peut présenter des risques pour la santé.

Les effets secondaires possibles incluent : douleur, enflure, sensibilité aux rayons ultraviolets et brûlures.

Au Yukon, le Service d’hygiène du milieu est responsable de l’inspection des services offerts aux particuliers et, en vertu du Règlement concernant les entreprises de services personnels (Décret 1984/124), il interdit l’utilisation des stylos à plasma. Toute personne qui se fait offrir un traitement utilisant un stylo à plasma est invitée à téléphoner au Service d’hygiène du milieu au 867-667-8390.

« Nous savons que ces appareils sont vendus en ligne et qu’ils ont été utilisés au Yukon, ainsi qu’ailleurs au pays », a déclaré le Dr Hanley. « Il est important d’informer les gens que les dangers, l’efficacité et la qualité de ces appareils n’ont pas été évalués et qu’aucun bon établissement ne devrait les utiliser. »

Pour en savoir plus : http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2018/68366a-fra.php

 

Une culture de risque : Dr Brendan Hanley lors d’une conférence TEDx à Whitehorse
YouTube: http://youtu.be/4Ej740fwv2A (en anglais)